Rechercher
  • Komin

Offboarding #1 : anticiper le comportement futur du collaborateur avant son départ de l'entreprise.

Cerner le comportement de chaque membre d'une équipe est fondamental pour un Manager. Anticiper le comportement probable de chacun face à une liste d'évènements permet d'adapter son style de management individuel, et donc d'apporter une réponse globalement efficace à l'échelle de l'équipe.


C'est d'autant plus vrai dans l'optique du départ d'un collaborateur.

La raison ou les conditions de ce départ donnent déjà une idée de l'état d'esprit potentiel de "l'offboardee" durant les quelques semaines de son offboarding.

Exemples :

- si l'offboardee est le plus souvent "moteur et constructif" dans le cas de la rupture conventionnelle,

- il est "plutôt collaboratif" dans le cadre d'un démissionnaire en CDI ou d'un stagiaire/alternant en fin de contrat,

- et il est clairement contre-productif, ou absent, s'il s'est un jour senti victime d'injustice et/ou que son départ se fait contre sa volonté.


Voici 5 états d'esprit que pourrait adopter l'un de vos offfboardees pendant les quelques semaines/mois qui précéderont son départ de l'entreprise.


Le 1er de la classe 🤓

Profil type du collaborateur : soit c'est le vrai 1er de classe qui fait toujours tout au top, soit c'est "le fayot"

Pourquoi ce comportement en offboarding : si le 1er de classe est câblé comme ça, "le fayot" cherche quelque chose en échange (reconnaissance professionnelle du manager, autosatisfaction personnelle, etc.).

Points de vigilance pour le Manager : RAS pour le 1er de classe, en revanche il faut être vigilant sur la quantité et la pertinence du contenu produit par "le fayot' qui peut penser "être payé à la ligne" et en faire des 🏔

Son avatar : ⬇️


Le cancre 😴

Profil type du collaborateur : celui qui n'a pas un goût prononcé pour l'effort et qui n'agit pas tant qu'il n'y voit pas son intérêt personnel

Pourquoi ce comportement en offboarding : alors qu'il sait sont départ certain, il se demande "pourquoi se faire mal à préparer une passation alors que je ne serai plus là ?"

Points de vigilance pour le Manager : il ne pourra compter que sur lui-même, et sur son rapport hiérarchique, pour impulser l'action auprès du collaborateur. Il convient pour le manager de définir les tâches STRICTEMENT nécessaires. 💡TIPS Komin : faites-lui comprendre ce qu'il a à y gagner pour le mettre au travail

Qualité de sa passation de connaissances : il est possible d'obtenir une bonne valeur ajoutée de sa part, mais à la sueur du front du manager (cela en vaut-il la peine ?) à la fois pour mettre "le cancre" au travail, mais aussi pour vérifier la qualité du contenu produit

Son avatar : ⬇️




Le rebel 😡💀🤘

Profil type du collaborateur : celui qui en veut à l'entreprise ou à vous-même pour un fait en lien avec son départ ou un fait antérieur

Pourquoi ce comportement en offboarding : il imagine vous faire "payer son injustice", en négligeant sa passation ou toute autre tâche que vous pourriez demander dans le cadre de son offboarding

Points de vigilance pour le Manager : il n'y a aucun intérêt à forcer la main du rebel, au risque d'en faire un détracteur et qu'il pollue l'ambiance de travail avant son départ, dans ce cas il y aurait plus à perdre en terme de productivité de l'équipe qu'à gagner avec des tâches mal réalisées (voire savamment sabotées)

Qualité de sa passation de connaissances : le rebel est dicté par l'émotion, il est possible de "retourner" un rebel en trouvant les mots justes, ou en faisant passer le(s) message(s) par un interlocuteur plus neutre. Dans ce cas, les tâches qu'il acceptera de réaliser pourront être très utiles

Son avatar : ⬇️




Le ventre mou 😐

Profil type du collaborateur : celui dont l'engagement n'a jamais été fort à son poste, alors à partir du moment où son départ est acté, l'engagement dégringole d'autant plus 📉... C'est la "majorité dormante" des entreprises

Pourquoi ce comportement en offboarding : il n'a jamais été passionné par son poste, par l'entreprise ni même par l'équipe, donc il ne projette pas l'utilité d'une passation de connaissances pour son successeur/l'entreprise/l'équipe

Points de vigilance pour le Manager : cf. "Le cancre" ➡️ "(le manager) ne pourra compter que sur lui-même, et sur son rapport hiérarchique, pour impulser l'action auprès du collaborateur. Il convient pour le manager de définir les tâches STRICTEMENT nécessaires. 💡TIPS Komin : faites-lui comprendre ce qu'il a à y gagner pour le mettre au travail"

Qualité de sa passation de connaissances : "ventre mou" ne rime pas avec "mauvaise volonté"; s'il est guidé et suivi, il peut être un bon élément lors de son offboarding, la variable d'ajustement étant le temps que vous serez prêt(e) à y investir

Son avatar : ⬇️


L'absent 💨

Profil type du collaborateur : celui qui sera invité à se trouver un nouveau challenge ailleurs, alors qu'il aurait aimé rester au sein de l'entreprise (licenciements, certaines ruptures conventionnelles à l'initiative de l'entreprise..). Il quitte l'entreprise sans période de préavis/offboarding, ou alors très raccourcie

Pourquoi ce comportement en offboarding : à la demande de l'entreprise ou du collaborateur, la cohabitation est écourtée car le divorce est consommé entre les parties. Le collaborateur peut être blessé, l'entreprise a peur d'une mauvaise presse ...

Points de vigilance pour le Manager : il peut formuler ses attentes auprès du collaborateur avant son départ, mais ne doit rien exiger. L'absence de collaboration lors de l'offboarding est à peser en amont dans la décision de se séparer de lui

Qualité de sa passation de connaissances : pas de collaborateur= pas d'offboarding, pas d'offboarding = pas de passation de connaissances

Son avatar : ⬇️


Let's all keep this in mind 😉

Komin.io accompagne les entreprises dans le transfert des connaissances entre les employés, notamment dans le cadre de l'offboarding des collaborateurs. Les arrivées comme les départs font partie de la vie d'une entreprise. Ce qui est grave ce n'est pas que le collaborateur décide de quitter l'entreprise, c'est que celle-ci ne valorise pas leurs connaissances et leur expérience avant qu'ils ne franchissent définitivement la porte.


Existe t-il d'autres comportements d'après -vous ?


Pour recevoir les autres articles de notre série, renseignez vos coordonnées dans la rubrique "Contact" !

Tel: 06 64 20 69 30

143b av JB Clément
92100 Boulogne Billancourt

  • Twitter Komin
  • LinkedIn Komin